Aller au contenu

| | |

Vous êtes ici : UFR Simone Veil - santéFRFormation continueEchocardiographie en réanimationRessources pédagogiques libresInteractions cardiorespiratoires

03. Amélioration du remplissage ventriculaire gauche

Le ventricule gauche est directement rempli par le retour veineux pulmonaire. La circulation pulmonaire représente ainsi la réserve de précharge du ventricule gauche. Lors de l'insufflation, il existe une chasse de sang depuis les capillaires pulmonaires jusque dans l'oreillette gauche et le ventricule gauche. Ce phénomène est responsable du dUp qui peut être observé sur une courbe de pression sanglante. Il est d'autant plus marqué que la circulation pulmonaire est correctement remplie par l'éjection ventriculaire droite préalable, et que l'élastance de l'oreillette et du ventricule gauche le permet. Cet effet chasse se traduit à l'échocardiographie par une augmentation significative de la taille de l'oreillette gauche lors de l'insufflation ainsi qu'une augmentation du flux Doppler dans les veines pulmonaires.
 
FILM 16 : ETO – Coupe passant par la veine pulmonaire supérieure gauche.
Enregistrement du flux veineux pulmonaire en mode Doppler.
A chaque insufflation, on note une augmentation du remplissage de l’oreillette gauche, secondaire à la chasse de sang depuis les capillaires pulmonaires.

En améliorant le remplissage ventriculaire gauche, il est responsable d'une augmentation de l'éjection ventriculaire.
 
FILM 2 : ETO – Coupe transgastrique à 90° passant par la chambre de chasse du ventricule gauche (LV). Ao : aorte.
A chaque insufflation, on observe une augmentation de l’éjection du ventricule gauche.